Nous avons publié des versions revues de la Politique de confidentialité et de la politique en matière de cookies d'OMRON. Votre utilisation de nos produits et services est soumise à ces dispositions revues.

Ce site Web utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies qui a été revue en mai 2018.

Autoriser les cookies
Respiratory diseases 990x990

Maladies respiratoires

Des centaines de millions de personnes à travers le monde souffrent de maladies respiratoires chroniques. 235 millions de personnes sont atteintes d'asthme ;  64 millions de personnes sont confrontées à des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO).*

* WHO http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs307/en/

Maladies respiratoires

Les maladies respiratoires sont le terme utilisé pour les maladies du système respiratoire. Cela comprend notamment les maladies des poumons, de la cavité pleurale, des bronches, de la trachée et des voies supérieures respiratoires. Les maladies respiratoires vont des plus bénignes comme un simple rhume jusqu'à celles mortelles telles que la pneumonie bactérienne ou l'embolie pulmonaire. Les plus courantes sont l'asthme, les bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) et les allergies respiratoires.

Le traitement d'une maladie respiratoire dépend de la nature de la maladie à traiter, de sa sévérité et du patient. Souvent, le traitement, par exemple pour l'asthme ou les BPCO, comprend des médicaments administrés par inhalation au moyen d'un nébuliseur.

Qu'est-ce qu'un nébuliseur ?

Les nébuliseurs sont des appareils qui permettent de convertir un médicament liquide en gouttelettes d'aérosol qui peuvent être facilement inhalées au moyen d'un embout buccal ou d'un masque.
Un nébuliseur peut être utilisé pour traiter différentes maladies respiratoires telles que * : 

  • l'asthme
  • les bronchopneumopathies chroniques obstructives, dénommées BPCO
  • les bronchites et brochiolite s
  • les rhinites, aussi appelées rhumes
  • les rhinites allergiques, aussi appelées rhumes des foins
  • les rhinosinusites chroniques

* B. Dautzenber et al.(2007) Bonnes pratiques de l’aérosolthérapie par nébulisation. Rev Mal Respir 2007; 24:751-7

 

Les bénéfices de la nébulisation

L'un des bénéfices clés de l'inhalation réside dans le fait que le médicament est administré directement dans les voies respiratoires, diffusant une concentration élevée de médicament au niveau de la zone à traiter.

La nébulisation d'un médicament peut avoir un effet clinique plus important que l'administration par voie orale (comprimés) à des doses similaires ou supérieures ou par injection souscutanée. Des études ont également démontré que cela peut conduire à de meilleurs résulats qu'avec les inhalateurs seuls. *

* - Laube et al.(2011). What a pulmonologist should know about the new inhalation therapies; Eur Respir J 2011; 37:1308 - 1331.
   - Máiz Carro et al. (2011). Benefits of nebulized therapy: basic concepts; Arch Bronconeumologia. 2011 Jun;47 (Suppl 6):2-7.

Comment choisir un nébuliseur ?

Il existe différentes sortes de nébuliseurs sur le marché répondant aux différents besoins des utilisateurs. Il est important de prendre en compte certains points : consider:

1) Pour quelle maladie allez-vous utiliser le nébuliseur ?
La taille des gouttelettes inhalées constitue l'élément déterminant concernant la zone où celles-ci vont se déposer et par voie de conséquence quelle partie des voies respiratoires va être traitée. Les particules les plus grosses se déposeront dans les voies respiratoires supérieures, alors que les plus petites atteindront les voies respiratoires inférieures. Il est donc important de choisir le nébuliseur à même de diffuser une taille de particules adaptée au type de maladie à traiter.

2) Qui va utiliser l'appareil ?

  • Pour les personnes souffrant de troubles graves commes les BPCO ou l'asthme, il convient de choisir un nébuliseur avec un taux de nébulisation élevé qui permet de délivrer de plus grandes quantités de médicament nébulisé.
  • Concernant les enfants et les bébés, il est préférable de retenir un appareil silencieux et au look sympathique pour qui rendra le traitement plus agréable.
  • Pour les patients atteints de maladies respiratoires multiples, il sera intéressant de sélectionner un appareil capable de délivrer plusieurs tailles de particules et donc de traiter différentes maladies.


3) Où l'appareil va -t-il être utilisé ?

  • Si vous avez besoin d'un traitement régulier, sélectionnez plutôt un appareil robuste avec un taux de nébulisation élevé pour un usage intensif.Pour les personnes atteintes de maladies graves telles que les BPCO ou l'asthme, tournez-vous vers un appreil avec un taux de nébulisation élevé en mesure de délivrer de plus grandes qunatités de médicaments nébulisés.
  • Si vous avez besoin d'un traitement à différents moments de la journée, il est probablement préférable d'opter pour un modèle légéer et portatif


                                                                                                          Cette page a été mise à jour le 29/07/2015 16:43:25