Nous avons publié des versions revues de la Politique de confidentialité et de la politique en matière de cookies d'OMRON. Votre utilisation de nos produits et services est soumise à ces dispositions revues.

Ce site Web utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies qui a été revue en mai 2018.

Autoriser les cookies
OMRON nebulizer for bronchiolitis

Bronchiolite

La bronchiolite est une affection dans laquelle les bronchioles dans les poumons gonflent et s'enflamment sous l'action d'une infection virale. La bronchiolite des bébés est la plus courante.

Qu'est-ce que la bronchiolite ?

La bronchiolite est une affection dans laquelle les bronchioles (les plus petites voies respiratoires dans les poumons) gonflent et s'enflamment sous l'action d'une infection virale. La bronchiolite concerne les enfants de moins de 2 ans et est la plus courante chez les bébés âgés de 3 à 6 mois. Les enfants présentant des antécédents de bronchiolite sont également susceptibles de développer de l'asthme à un stade ultérieur de leur vie.

Il ne faut pas confondre la bronchiolite avec la bronchite qui est plus courante chez les enfants plus âgés et les adultes.

Symptômes

Les symptômes de la bronchiolite sont semblables à ceux d'un rhume au début, par exemple nez bouché, nez qui coule, toux et, rarement, légère fièvre. Après une semaine, les symptômes de la bronchiolite s'aggravent et l'enfant atteint de bronchiolite éprouve des difficultés à respirer. D'autres signes et symptômes de la bronchiolite sont également une respiration sifflante, une respiration rapide et superficielle, une respiration laborieuse, des vomissements et une coloration bleutée de la peau, notamment au niveau des lèvres et des ongles. La bronchiolite dure généralement deux à trois semaines.

Causes et facteurs de risque

La cause de la bronchiolite est une infection virale. Dans la plupart des cas, la bronchiolite est provoquée par le virus respiratoire syncytial (VRS). Le pic d’épidémie des infections au VRS a lieu en hiver. D'autres virus, dont ceux responsables de la grippe ou du rhume, peuvent également provoquer la bronchiolite.

Les enfants présentent un risque de bronchiolite parce que leur système immunitaire n'est pas encore entièrement développé de sorte que les virus peuvent se répandre plus facilement chez les enfants que chez les adultes. D'autres facteurs de risque provoquant l'affaiblissement du système immunitaire chez les enfants et les rendant plus sensibles aux virus sont les suivants :

  • Prématurité
  • Affection cardiaque ou affection pulmonaire sous-jacente
  • Exposition à la fumée de tabac
  • Absence d'allaitement maternel
  • Contact physique avec des enfants infectés
  • Vie dans un environnement moins ventilé

Traitement

Le traitement de la bronchiolite vise à soulager les symptômes parce qu'il n'existe aucun traitement permettant de neutraliser les virus. Les enfants présentant des symptômes de bronchiolite modérés peuvent être traités à domicile, le traitement à l'hôpital étant destiné à ceux dont les symptômes sont sévères.

Le traitement à domicile de la bronchiolite peut être assuré par un parent de l'enfant et consiste en ce qui suit :

  • Se tenir droit pour faciliter la respiration du patient.
  • Boire de grandes quantités de liquides pour prévenir la déshydratation.
  • Maintenir l'environnement de la maison humide, si possible à l'aide d'un humidificateur, avec une température confortable.
  • Assurer un environnement sans fumées pour empêcher toute irritation des poumons.
  • Administrer des antipyrétiques pour nourrissons et jeunes enfants, comme le paracétamol ou l'ibuprofène, mais pas d'aspirine, d'antibiotiques ni de corticostéroïdes.
  • Utiliser un dispositif de succion nasale ou un aspirateur nasal pour éliminer l'excédent de mucus et soulager un nez bouché.
  • Utiliser une solution saline hypertonique, dont la sécurité et l'efficacité chez les nourrissons a été testée, pour réduire les symptômes de la bronchiolite. La solution saline hypertonique peut être administrée par inhalation à l'aide d'un nébuliseur.

Le traitement de la bronchiolite à l'hôpital pour les patients présentant des symptômes de bronchiolite sévères inclut ce qui suit :

  • Administration d'un supplément d'oxygène en présence de faibles taux d'oxygène dans le sang
  • Alimentation à l'aide d'un tube nasogastrique si l'enfant éprouve des difficultés à manger ou à boire

Références :

  1. Knott, L. (2015, November 26). Bronchiolitis. Extrait de Patient : https://patient.info/health/bronchiolitis-leaflet
  2. Lenney, W., Boner, A., Bont, L., Bush, A., Carlsen, K.-H., Eber, E., . . . de Benedictis, F. (2009). Medicines used in respiratory diseases only seen in children. European Respiratory Journal, 34(3), 531-551.
  3. National Health Services. (2015, October 9). Treating bronchiolitis. Extrait de NHS Choices : http://www.nhs.uk/Conditions/Bronchiolitis/Pages/Treatment.aspx
  4. Ralston SL, Lieberthal AS, Meissner HC, et al. (2014). Clinical practice guideline: The diagnosis, management, and prevention of bronchiolitis. Pediatrics, 134(5), e1474-e1502.